Economie

La startup E-Logistics Lori Systems nomme Uche Ogboi comme nouveau PDG

La startup E-Logistics Lori Systems nomme Uche Ogboi comme nouveau PDG

Lori Systems, la plateforme africaine d’e-logistique, a annoncé la nomination d’Uche Ogboi en tant que nouveau directeur général, Ogboi succède au cofondateur et PDG sortant de la société, Josh Sandler, qui deviendra président exécutif du conseil d’administration de Lori. Avant sa nomination, Ogboi était directeur de l’exploitation de Lori, un poste qu’il occupe depuis 2019. En tant que directeur de l’exploitation de Lori, Ogboi a enregistré un succès significatif en multipliant par 10 les activités de Lori au Nigeria en moins d’un an.

Avant Lori, Ogboi a occupé le poste de directeur des investissements au sein de la société de capital-risque panafricaine EchoVC Partners, investissant et faisant évoluer les startups dans divers secteurs et marchés. Avant de rejoindre EchoVC, elle a travaillé chez Citi en tant que banquière d’investissement et a participé au déploiement de plus de 8 milliards de dollars de capital dans diverses régions, notamment en Afrique subsaharienne et en Europe.

« Je suis convaincu qu’en tant que PDG, elle conduira Lori dans une période d’innovation et de croissance sans précédent », a-t-il écrit. « Il n’y a pas de meilleure personne pour mobiliser l’opportunité du marché et exécuter notre mission de réduire le coût des marchandises sur les marchés frontaliers. » a dit Josh Sandler.

Fondée en 2016, Lori, une entreprise panafricaine, est la principale plate-forme de logistique électronique en Afrique, coordonnant de manière transparente le transport sur les marchés frontaliers, fournit des solutions de gestion de la chaîne d’approvisionnement aux propriétaires de fret, garantissant flexibilité, fiabilité et économies de coûts. En 2020, l’entreprise a été sélectionnée comme « Technology Pioneer » par le World Economic Forum.

  Le groupe Ecobank présente son nouveau programme axé sur les femmes

La startup qui a ses racines au Kenya a ouvert des opérations en Ouganda, au Rwanda et au Soudan du Sud en 2018, et en 2019 s’est étendue au Nigeria. Il s’agit également d’une collecte de fonds en série, qui a réuni un important tour de table de plusieurs millions de dollars de série A en 2019, et a également bénéficié d’un investissement supplémentaire d’Imperial dans le cadre de son partenariat stratégique.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top