Economie

L’Union africaine lance une plateforme continentale d’échange d’électricité

L'Union africaine lance une plateforme continentale d'échange d'électricité

La Commission de l’Union africaine a annoncé que l’Union africaine a officiellement lancé le Marché unique africain de l’électricité, qui sera le plus grand programme d’échange d’énergie sur le continent, le Marché unique de l’électricité vise à connecter les 55 États membres de l’Union africaine à travers un marché de l’électricité efficace, abordable et durable.

Le lancement virtuel a eu lieu lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté de hauts responsables de la Commission de l’UA, dont Monique Nsanzabaganwa, vice-présidente, et la commissaire de l’UA chargée des infrastructures et de l’énergie, Amani Abou Zeid, Nsanzabaganwa a déclaré que cet événement représente une étape importante après un chemin difficile et décisif qui a commencé en 2015, l’Union africaine a exhorté les États membres à intégrer la nouvelle plate-forme dans leurs plans de développement nationaux pour obtenir un taux de réussite plus élevé dans sa mise en œuvre et son activation.

Le vice-président a souligné qu’« il est important que les États membres de l’Union africaine assument la responsabilité du développement et de la mise en œuvre de ces initiatives continentales. Cela est nécessaire pour assurer l’accès à des services énergétiques efficaces, ainsi que pour fournir les des outils financiers pour le marché continental de l’électricité et le réseau d’interconnexion continental à tous les niveaux ».

Pour sa part, Abu Zeid a estimé que le marché unique continental de l’électricité est une réponse opportune pour combler le déficit électrique en Afrique en améliorant les abondantes sources d’énergie renouvelables du continent afin d’atteindre un accès à 100 % à l’électricité sur le continent d’ici 2030, conformément à Objectif 7 des objectifs Développement durable des Nations Unies.

  Nestlé Waters Egypt lance la première bouteille d'eau du pays composée à 100 % de plastique recyclé

Elle a souligné que « le marché unique africain de l’électricité est une autre étape sur la voie du programme d’intégration de notre continent. Des marchés nationaux, régionaux et continentaux de l’électricité bien connectés et efficaces favoriseront le développement humain et amélioreront les perspectives économiques du continent en tirant parti de de la zone de libre-échange continentale africaine et soutenir la transformation productive, l’industrialisation, la numérisation et la création d’emplois, c’est ce que vise le marché unique.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top