Economie

En 2020, les Algériens ont consommé plus de 12 millions de tonnes de carburant

En 2020, les Algériens ont consommé plus de 12 millions de tonnes de carburant

Le directeur de la division de régulation économique auprès de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH), en Algérie, Samir Houghlaouene, a confirmé que la consommation de carburant (essence et diesel) sur le marché local a atteint 12,58 millions de tonnes en 2020, contre 14,41 millions de tonnes en 2019…

Dans son intervention sur le marché national des carburants, qu’il a présentée à l’occasion l’occasion d’une journée technique sur la généralisation de l’utilisation de l’essence sans plomb, M. Houghlaouene a expliqué que la part de l’essence dans ce volume total s’élevait à 3,36 millions de tonnes, dont 1,33 millions de tonnes d’essence sans plomb (contre 3,91 millions de tonnes en 2019 avec 1,51 million de tonnes sans plomb).

Le même responsable a souligné une baisse continue de la consommation d’essence au cours des cinq dernières années (de 2015 à 2020), alors que la consommation a diminué de 4,43 millions de tonnes en 2015 à 3,36 millions de tonnes en 2020, soit la même baisse que celle enregistrée en ce qui concerne la consommation de diesel entre 2015 et 2018, où elle a enregistré respectivement 15,03 millions de tonnes, 14,59 millions de tonnes et 14,23 millions de tonnes.

Mais il y a une reprise de la consommation de diesel de l’année 2018 à 2020, c’est-à-dire avec respectivement 14,29 millions de tonnes et 12,58 millions de tonnes.

Parallèlement à cette baisse de la consommation de carburant, le responsable de l’Autorité de régulation des hydrocarbures (ARH), a indiqué une augmentation du parc automobile national de 440 000 véhicules supplémentaires sur la même période de référence.

  Les investisseurs engagent des milliards dans la zone franche de Lagos au Nigeria
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top