Economie

MTN Ouganda offre aux Africains de l’Est des actions gratuites d’introduction en bourse

MTN Ouganda offre aux Africains de l'Est des actions gratuites d'introduction en bourse

Les investisseurs d’Afrique de l’Est se sont vu offrir des actions gratuites pour les motiver à acheter des actions de la société de télécommunications MTN Uganda, qui a ouvert lundi son offre publique initiale (IPO) de 250 millions de dollars (895,56 milliards d’Ush), le groupe sud-africain MTN vend 4,47 milliards d’actions de sa filiale ougandaise à un prix équivalant à 0,06 $ (200 Ush) pièce.

Pour augmenter les chances de réussite de l’offre, qui nécessitera des demandes d’achat d’au moins 1,1 milliard d’actions, MTN offre aux investisseurs potentiels des actions gratuites comprises entre cinq et 10 unités pour 100 unités attribuées, cela représente une remise effective de cinq à 10 pour cent du prix d’achat, en supposant qu’un investisseur obtienne sa pleine allocation et l’incitation, il n’y a pas de quotas d’allocation, mais les investisseurs ougandais auront la priorité en cas de sursouscription, offrant aux autres Africains de l’Est une marge illimitée pour casser les stocks, « Dans le cadre de l’offre, et conformément à l’objectif d’élargissement de la participation ougandaise dans MTN … l’actionnaire vendeur transférera des actions incitatives à un coût nul aux catégories de candidats éligibles qui postulent et se voient attribuer les actions de vente », indique le prospectus .

« En conséquence, les candidats éligibles recevront une allocation d’actions de vente que les candidats seront tenus de payer et, en outre, une allocation d’actions incitatives pour lesquelles les candidats ne paieront pas », la Commission ougandaise des communications (UCC) a ordonné en 2019 à toutes les entreprises de télécommunications étrangères de réserver au moins 20% des actions aux habitants et aux Africains de l’Est d’ici la fin de 2021 dans le cadre de l’accord destiné à stimuler la propriété locale de l’industrie des télécommunications.

  Le régime algérien boit du même verre de poison qu’il a donné aux pays africains

MTN Ouganda est actuellement détenue par MTN Group (96,01 %) et l’homme d’affaires Charles Mbire (3,98 %).

L’introduction en bourse est ouverte aux investisseurs ougandais ainsi qu’aux citoyens d’autres États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est. Les investisseurs étrangers peuvent également participer à l’offre.

Cependant, les investisseurs ougandais se voient accorder la priorité absolue dans la vente d’actions.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top