Economie

La Turquie veut investir dans la production de médicaments anticancéreux en Algérie

La Turquie veut investir dans la production de médicaments anticancéreux en Algérie

En Algérie, le ministre de l’Industrie pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi benBahamed, a reçu hier l’ambassadrice de Turquie en Algérie Mahinur Ozdemir Goktas, où il a évoqué avec elle la volonté des laboratoires turcs d’investir dans la production de médicaments anticancéreux…

Et selon un communiqué du ministère, publié sur son site Internet, la rencontre a permis des discussions sur les moyens de promouvoir la coopération entre les deux pays à travers la conclusion d’un accord de partenariat entre l’Agence nationale du matériel pharmaceutique et son homologue turque, les entretiens entre les deux parties ont porté sur la volonté des laboratoires turcs d’investir dans la production biotechnologique, notamment les médicaments anticancéreux, un projet qui renforcera la position de l’Algérie en tant que plate-forme de production pharmaceutique destinée à l’exportation vers le continent africain, ajoute la même source.

  AVCA et PenOp lancent un rapport sur les fonds de pension et les investissements en capital-investissement au Nigeria
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top