Economie

Une firme turque va construire trois hôtels de luxe au Rwanda

Une firme turque va construire trois hôtels de luxe au Rwanda

Une société Turque, Doğuş Group, envisage d’investir dans le secteur de l’hôtellerie au Rwanda en créant au moins trois hôtels de luxe, cela a été annoncé par Ferit Şahenk, le président du groupe, à la suite de sa rencontre avec le Premier ministre Edouard Ngirente qui s’est tenue à Kigali, selon lui, ils envisagent de construire des hôtels et des restaurants de luxe haut de gamme à Kigali et dans le district de Karongi, notamment autour de la ceinture du lac Kivu, le groupe Doğuş est l’un des plus grands conglomérats privés de Turquie. Elle possède un portefeuille de 250 entreprises dans sept secteurs, notamment des concessionnaires automobiles haut de gamme, des magasins de détail, des restaurants, des cafés, des entreprises de construction, des stations de radio et des entreprises de médias et de tourisme.

Le groupe est actuellement présent dans 29 pays, avec des opérations majeures dans différentes régions telles que le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, l’Europe de l’Est et les pays du Golfe, le développement a été annoncé par Ferit Şahenk, le président du groupe Doğuş, qui est actuellement dans le pays pour rechercher des domaines potentiels d’investissement. C’est la quatrième fois qu’il se rend, selon lui.

« Le Rwanda sera notre capitale et notre siège à l’avenir pour nous développer dans d’autres pays africains », a-t-il déclaré, il a déclaré que Doğuş Construction s’est engagé à établir un bureau régional au Rwanda et à embarquer les équipes pour évaluer tous les aspects techniques nécessaires des projets dans les différents secteurs.

Sahenk a ajouté qu’ils prévoyaient également d’emmener un certain nombre de jeunes Rwandais dans l’industrie hôtelière pour une formation en Turquie.

  Comment Covid-19 frappe l'économie en croissance de Madagascar

Il a ajouté qu’il se réjouissait de travailler avec les ministères en charge pour mettre en place une école hôtelière au Rwanda, Clare Akamanzi, PDG du Rwanda Development Board, qui a assisté à la réunion avec le Premier ministre, a déclaré que le Rwanda était ravi d’accueillir un investisseur d’une entreprise aussi importante ayant des intérêts dans différents secteurs.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top