Société

Le HCR publie de nouvelles directives juridiques sur la protection des réfugiés somaliens

Le HCR publie de nouvelles directives juridiques sur la protection des réfugiés somaliens

Les conflits armés et les violations généralisées des droits de l’homme continuent d’affecter la population civile, mettant leur vie en danger et forçant de nombreuses personnes à quitter leur foyer en quête de sécurité, y compris des Somaliens, la directrice de la protection internationale au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, Elizabeth Tan, a annoncé aujourd’hui depuis Genève que le HCR a publié de nouvelles directives sur l’éligibilité des Somaliens fuyant leur pays au « statut de réfugié ».

S’exprimant lors d’une conférence de presse à Genève, Elizabeth Tan a déclaré que les nouvelles directives visent à aider ceux qui statuent sur les demandes de protection internationale soumises par des demandeurs d’asile somaliens, ainsi qu’à aider ceux qui sont chargés de définir la politique gouvernementale sur la question, « L’insécurité et les attaques contre les civils persistent dans de grandes parties du pays », a déclaré Mme Tan. « Les minorités ethniques et sociales, les femmes, les enfants et les personnes handicapées font partie des personnes ciblées », il a également fait référence à la récente attaque contre l’hôtel Hyatt à Mogadiscio, qui a tué au moins 21 civils et blessé 117 autres.

D’après la commission, les autres personnes à risque comprennent, entre autres, les anciens des clans, les délégués électoraux, les fonctionnaires et fonctionnaires du gouvernement, les policiers, les soldats en congé et les travailleurs humanitaires.

Le directeur de la protection internationale a également souligné que la détérioration de la situation sécuritaire, y compris les violations des droits de l’homme, exacerbait la crise humanitaire en Somalie et sapait la capacité de réponse du gouvernement et des acteurs humanitaires. « La Somalie est confrontée à la pire sécheresse depuis 40 ans. Il y a un risque de famine généralisée dans les mois à venir », a-t-elle ajouté, les nouvelles directives du HCR mettent l’accent sur la responsabilité des États de permettre aux personnes fuyant la Somalie de rechercher la sécurité et de faire évaluer leurs demandes d’asile conformément au droit international.

  Réfugiés en danger : les Nations Unies révèlent des cas de traite des êtres humains dans un camp au Malawi
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top