Economie

Dabaiba : La stabilité de la Libye et du Niger passe par la coopération économique

Dabaiba : La stabilité de la Libye et du Niger passe par la coopération économique

Le chef du gouvernement d’unité nationale libyen, Abd al-Hamid al-Dabaiba, a déclaré mercredi que la stabilité dans son pays et au Niger et l’élimination de la migration irrégulière sont réalisées grâce à la coopération économique et au soutien des programmes d’investissement entre les deux parties, cela s’est produit lors de la rencontre d’Al-Dabaiba avec le président nigérien Mohamed Bazoum dans la capitale, Niamey, où il est arrivé pour une visite indéfinie, accompagné de responsables, dont le gouverneur de la Banque centrale, Al-Siddiq Al-Kabeer, pour participer à l’ouverture de l’exposition « Made in Libya » qui s’est tenue au Niger, selon un communiqué publié sur la plateforme « Our Government Platform » de Facebook.

Dabaiba a déclaré que « la stabilité en Libye et au Niger et l’élimination de l’immigration clandestine passent par la coopération économique et le soutien aux programmes d’investissement entre les deux pays », selon le communiqué, « le président du Niger s’est félicité de la participation de Dabaiba à l’exposition Made in Libya qui s’est tenue au Niger, ce qui confirme l’importance de la coopération économique et du soutien au secteur privé entre les deux pays », l’exposition « Made in Libya » se poursuivra à Niamey jusqu’au 19 mars, sous le titre « Le Niger, terre d’opportunités prometteuses et de commerce de transit », avec la participation d’entreprises industrielles et agroalimentaires, le communiqué ajoute que Bazoum « affirme son soutien aux efforts menés par l’envoyé de l’ONU Abdullah Batili en Libye, et son soutien aux efforts du gouvernement d’union nationale pour parvenir à la stabilité dans le pays et le mener à des élections ».

  Malgré la crise économique en Algérie, les généraux vont conclure de nouveaux contrats d'armement

Il a souligné que les deux parties « ont discuté d’un certain nombre de dossiers de sécurité liés à la stabilité du sud (libyen) et à l’organisation des frontières, en coordination avec un certain nombre de pays amis », début décembre 2021, les deux pays ont signé un protocole d’accord pour réguler la migration de main-d’œuvre dans le but de protéger les travailleurs migrants en délivrant un visa de travail effectif avant l’embauche et en répondant aux besoins du marché du travail libyen, les ressortissants nigériens représentent environ 20% des migrants en Libye, dont le nombre dépasse 600 000, selon les estimations de l’ONU.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top