Economie

Zimbabwe : l’état d’urgence déclaré à Harare face au choléra

Zimbabwe : l'état d'urgence déclaré à Harare face au choléra

Le Zimbabwe a déclaré vendredi 17 novembre l’état d’urgence dans la capitale, Harare, en raison d’une épidémie mortelle de choléra.

La capitale d’environ 1,5 million d’habitants a été durement touchée par une épidémie de maladie qui a touché toutes les provinces de ce pays d’Afrique australe.

Le pays a enregistré plus de 7 000 cas suspects de choléra et près de 150 décès, dont 51 ont été confirmés par des tests de laboratoire, depuis que l’épidémie a été signalée en février, au moins 12 personnes sont mortes à Harare, l’infection diarrhéique aiguë est contractée par une bactérie généralement transmise par des aliments ou de l’eau contaminés, se laver les mains avec du savon sous l’eau courante et boire de l’eau bouillie ou traitée peut protéger contre le choléra, l’approvisionnement en eau potable est irrégulier dans certaines villes du Zimbabwe, associé à un manque d’infrastructures fonctionnelles.

Le ministère de la Santé et des groupes humanitaires ont uni leurs forces pour doubler l’approvisionnement en eau dans les zones touchées et mener des campagnes de sensibilisation, a déclaré le maire de Harare, Ian Makone, plus tôt cette année, les Nations Unies ont déclaré que le choléra avait connu une résurgence mondiale depuis 2021.

  Les relations économiques Chine-Afrique sont-elles profitables aussi pour les pays du continent ?
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top