Economie

[Kenya] Airtel étend son réseau 5G à 39 comtés et 285 quartiers

[Kenya] Airtel étend son réseau 5G à 39 comtés et 285 quartiers

Airtel Kenya a annoncé une expansion significative de son réseau 5G au Kenya. Lors d’un petit-déjeuner médiatique mardi, la société de télécommunications a annoncé qu’elle avait désormais doublé son empreinte 5G, le réseau étant désormais accessible dans 39 comtés et 285 quartiers à travers le pays, contre 16 comtés et 180 quartiers en juillet 2023, dans le même temps, Airtel a révélé avoir augmenté le nombre de ses sites 5G à 690, contre 372 lors de la mise en service du réseau. Airtel prévoit de lancer 1 000 sites supplémentaires d’ici la fin de cette année, portant le nombre total de sites 5G à 1 690.
Ce déploiement est le plus important jamais réalisé dans le cadre des opérations d’Airtel Kenya visant à améliorer la couverture intérieure des villes et à connecter les zones rurales, le déploiement se concentrera particulièrement sur l’amélioration et l’approfondissement de la couverture du réseau Airtel dans la région nord-est du pays, « Chez Airtel, nous sommes résolus à soutenir l’inclusion numérique et nous sommes encouragés par la réponse du marché à nos offres, pour marquer cette étape, Airtel Kenya a déployé des forfaits 5G haut débit domestique illimité, structurés en trois niveaux : 10 Mbps à 3 500 Kes par mois, 20 Mbps à 5 000 Kes par mois et 30 Mbps à 6 500 Kes par mois. L’abonnement aux forfaits nécessite un routeur Airtel 5G, disponible dans tous les magasins Airtel pour 2 999 Kes.
Cette dernière annonce d’Airtel Kenya intervient à un moment où le nombre d’utilisateurs 5G dans le pays ne cesse d’augmenter. Les dernières statistiques de l’Autorité des communications ont révélé que le nombre d’utilisateurs du réseau 5G dans le pays était passé à 509 737 au cours des trois derniers mois jusqu’en septembre 2023. Il s’agit d’une augmentation de 13,3 %, représentant 59 943 utilisateurs sur les 449 794 enregistrés par l’autorité en juin, ces statistiques indiquent une augmentation de la demande de vitesses Internet élevées, propulsée par les progrès technologiques dans le pays, depuis novembre 2023, Safaricom, la principale société de télécommunications du Kenya, a également étendu sa couverture 5G à certaines villes de 35 comtés.

  La Banque mondiale s'attend à un soutien de 12 milliards de dollars pour que le Kenya devienne un pays à revenu intermédiaire
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top