Economie

17 milliards de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire en Afrique

17 milliards de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire en Afrique

Une coalition de banques multilatérales de développement et de partenaires s’est engagée à fournir à l’Afrique plus de 17 milliards de dollars sur plusieurs années pour améliorer sa sécurité alimentaire.

L’annonce a été faite à l’issue d’une réunion en ligne intitulée «Food for Africa» organisée par la Banque africaine de développement et le Fonds international des Nations Unies pour le développement agricole, de leur côté, les chefs d’État de 17 pays africains présents à la réunion se sont engagés à doubler les capacités de production de leur secteur agricole grâce à la technologie et aux investissements dans l’entrée sur le marché et le développement de la recherche. Les participants ont adopté une déclaration décrivant ces engagements.

Sur ces promesses, plus de 10 milliards de dollars proviendront de la Banque africaine de développement dirigée par Akinwumi Adesina. Il a l’intention d’investir 1,57 milliard de dollars dans le développement de dix produits de base à choisir au cours des cinq prochaines années pour aider les pays à atteindre l’autosuffisance, 8,83 milliards de dollars seront alloués à «la construction de chaînes de valeur solides» pour ces produits au cours des cinq prochaines années, selon le communiqué.

Pour sa part, le Fonds des Nations Unies a l’intention de fournir 1,5 milliard de dollars supplémentaires à l’Afrique pour soutenir les efforts nationaux de développement des systèmes alimentaires et agricoles au cours des trois prochaines années.

« Nous ne pouvons pas laisser des millions de personnes souffrant de la faim et de la pauvreté tant qu’il y a des solutions », a déclaré à l’AFP Gilbert Hongbo, responsable du fonds, «Nous devons également investir dans une infrastructure de stockage innovante», a-t-il ajouté.

  UL collabore avec WIZZIT Digital pour faire progresser les paiements de détail en Afrique subsaharienne

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique a alloué un montant qui pourrait atteindre 1,5 milliard de dollars sur la période 2020-2024 à l’agriculture.

Le Groupe de la Banque islamique de développement fournira 3,5 milliards de dollars pour développer le secteur agricole en Afrique au cours des trois prochaines années, la Fondation Bill & Melinda Gates s’est également engagée à investir 652 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour soutenir les initiatives de recherche et de développement agricoles en Afrique.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top