LifeStyle

YouTube supprime «Ensay» au milieu du différend sur les redevances entre Mohamed Ramadan et Lamjarred

YouTube supprime «Ensay» au milieu du différend sur les redevances entre Mohamed Ramadan et Lamjarred

La direction de YouTube a décidé le 25 mai de supprimer Ensay, une chanson mettant en vedette la pop star marocaine Saad Lamjarred, de la chaîne de l’acteur et rappeur égyptien Mohamed Ramadan.

Une source au courant de l’affaire a déclaré que la direction de YouTube avait pris la décision après que Ramadan eut refusé de payer le montant qu’il devait à Lamjarred pour la collaboration.

Par son refus, Ramadan a violé les clauses contractuelles convenues par les deux parties.

Le contrat stipule que Lamjared a un pourcentage de profit des vues de la chanson, qui a été présentée sur la chaîne YouTube de Ramadan où elle a atteint 318 millions de vues.

Selon la même source, «l’équipe de direction de Lamjarrad a tenté de trouver une solution à l’amiable en vain.»

Ramadan n’a pas répondu à la demande de la direction de Lamjarred, ce qui a conduit à la décision du chanteur marocain d’engager des poursuites judiciaires contre le chanteur égyptien.

Ensay fait partie des chansons les plus renommées mettant en vedette Lamjarred, la chanson atteignant plus de 133 millions de vues sur sa chaîne YouTube.

Lamjarred a produit plusieurs chansons qui sont devenues des chansons virales non seulement au Maroc, mais aussi à travers le monde arabe. Beaucoup de ses chansons ont atteint un nombre record de vues sur YouTube. Sa dernière chanson est «Nadi Ya Allah», sortie le mois dernier.

En avril, Forbes Moyen-Orient a classé Lamjarred parmi les plus grandes «stars de la musique arabe» de la région au cours de l’année écoulée.

« Le chanteur marocain Saad Lamjarred est le plus suivi sur YouTube, avec plus de 12,4 millions d’abonnés à sa chaîne », a déclaré Forbes.

  Khartoum…Des affrontements entre forces gouvernementales et mouvements armés font des victimes

En 2020, Lamjarred figurait parmi les 50 chanteurs arabes les plus écoutés sur l’application musicale Anghami; il faisait également partie des 50 artistes les plus écoutés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord sur Deezer, une autre application de streaming de musique populaire.

«Addi El Kalam» était la quatrième chanson arabe la plus diffusée sur Anghami en 2020, selon Forbes.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top