Politique

Envoyé américain: Washington prend au sérieux la résolution de la crise du barrage de la Renaissance

Envoyé américain: Washington prend au sérieux la résolution de la crise du barrage de la Renaissance

Un responsable américain a annoncé mercredi que son pays était sérieux dans la résolution de la crise des barrages «Renaissance», cela s’est produit lors d’une réunion avec Jeffrey Feltman, l’envoyé spécial américain pour la Corne de l’Afrique, avec le président égyptien, Abdel Fattah El-Sissi, selon un communiqué de la présidence égyptienne.

Le communiqué indique que Sissi a reçu Feltman au palais présidentiel, à l’est du Caire, en présence de Sameh Shoukry, ministre des Affaires étrangères, Mohamed Abdel-Ati, ministre de l’Irrigation (représentants de l’Égypte dans les négociations sur le barrage) et l’ambassadeur américain au Caire. , Jonathan Cohen, il a ajouté: « La réunion a été témoin de discussions sur un certain nombre de dossiers régionaux dans la Corne de l’Afrique, dont les principaux sont les développements du dossier des barrages ».

Feltman a souligné, selon le communiqué, que « l’administration américaine est sérieuse dans la résolution de cette question sensible en raison de la grande importance qu’elle représente pour l’Égypte et la région, ce qui nécessite de parvenir à un règlement juste et global », selon le communiqué de la présidence égyptienne, le communiqué a souligné que « cette question est une question existentielle pour l’Egypte, qui n’acceptera pas de nuire à ses intérêts en matière d’eau ou de compromettre les capacités de sa population », il a souligné «l’importance pour la communauté internationale d’assumer ses responsabilités dans la résolution de cette crise, et la vitalité du rôle américain pour jouer un rôle influent dans ce contexte».

Feltman a également rencontré les ministres égyptiens des Affaires étrangères et de l’Irrigation lors d’une réunion séparée, discutant « des moyens de réussir les efforts en cours afin de parvenir à un accord juste et équilibré sur le remplissage et l’exploitation du barrage », au cours de la réunion, Shoukry et Abdel-Ati ont souligné que «l’Égypte espère toujours qu’un accord sera trouvé sur le barrage de la Renaissance avant l’été de cette année», il n’a pas été possible d’obtenir un commentaire immédiat de la partie américaine sur les détails de la réunion.

  Barrage de la Renaissance, l'Éthiopie espère qu’un accord sera conclu avant la saison des pluies

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top