Politique

Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont l’intention de renforcer leurs efforts de lutte contre le terrorisme

Le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire ont l'intention de renforcer leurs efforts de lutte contre le terrorisme

Le ministre ivoirien de la Défense, Tine Berahima Ouattara, qui effectue une visite de travail de deux jours au Burkina Faso, a souligné la nécessité d’efforts concertés dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

« Avec le début de l’année, nous avons été soumis à un certain nombre d’attaques qui ont fait des victimes parmi nos forces de défense et de sécurité », a déclaré Ouattara. « Nous pensons qu’aucun pays ne peut lutter seul contre le terrorisme », le ministre ivoirien a ajouté, après sa rencontre avec le président burkini Roque Marc Christian Kabore: « Unissons nos forces, restons au fait de la situation et partageons nos capacités, car nous sommes des pays sur la voie de la croissance. Nous devons travailler ensemble pour que notre les citoyens vivent en paix ».

De son côté, le ministre burkini de la Défense, Sharif C., a confirmé que la réunion portait sur des questions de défense et de sécurité, « Nous avons eu une séance de travail très constructive », a déclaré Si, ajoutant: « Depuis des années, nous sommes confrontés à des difficultés au niveau de nos frontières à cause du terrorisme ».

Il est à noter que les provinces de Côte d’Ivoire, qui borde le Burkina Faso, sont soumises à de fréquentes attaques terroristes qui obligent les deux pays à unir leurs énergies pour lutter contre le terrorisme.

  L'UE contribue à hauteur de 8 millions d'euros pour renforcer les gains dans la lutte contre le criquet pèlerin dans la corne de l'Afrique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top