Politique

La mission de la CEDEAO reçoit l’assurance que Guetta ne se présentera pas à la présidence du Mali

La mission de la CEDEAO reçoit l'assurance que Guetta ne se présentera pas à la présidence du Mali

Le chef de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, Jean-Claude Casey Brou, a déclaré que la mission de la CEDEAO au Mali avait reçu des « assurances » du nouveau président, le colonel Asimi Gueta, sur le rétablissement d’un régime civil dans le pays début 2022.

Jean-Claude Casey Broux a ajouté, dans une déclaration à la presse à Bamako, que le président et son Premier ministre avaient donné l’assurance que « des élections auront lieu en février 2022, ce qui est censé rendre le pouvoir aux civils », Cassie Broe a expliqué que la mission avait également reçu l’assurance que Gueta et son premier ministre ne se présenteraient pas aux élections présidentielles, en réponse aux demandes de la CEDEAO émises lors d’un sommet d’urgence sur le Mali tenu le 30 mai à Accra.

Concernant la levée de la suspension de l’adhésion du Mali, Cassie Brou a expliqué qu’il faudrait « un retour à l’ordre constitutionnel normal, après quoi les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest procéderont à une évaluation de la situation », la CEDEAO a suspendu l’adhésion du Mali à ses institutions, après le coup d’État du 24 mai, le deuxième en 9 mois.

  Le nouveau Premier ministre guinéen, Mohamed Biafoghi, prend ses fonctions
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top