Société

Afrique du Sud…Le ministre de la Santé suspendu en raison d’un scandale de corruption

Afrique du Sud...Le ministre de la Santé suspendu en raison d'un scandale de corruption

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé, dans un communiqué publié par son bureau, la suspension du ministre de la Santé Zweli Mkhize, suite à un scandale de corruption, il a été souligné que le scandale concernait une rupture de contrat gouvernemental, dans laquelle 11 millions de dollars ont été versés à une entreprise liée à deux personnes qui travaillaient avec le ministre de la Santé.

Le ministre de la Santé Zweli Mkhize dirigeait l’équipe d’intervention COVID-19 en Afrique du Sud, qui a enregistré le plus grand nombre de cas et de décès en Afrique, « Mkhize a reçu un congé spécial de son travail pour poursuivre les allégations et les enquêtes sur la rupture du contrat », a déclaré le président Cyril Ramaphosa. Le président a ajouté que le ministre du Tourisme assumera le poste de ministre par intérim de la Santé.

L’Unité d’enquête spéciale sud-africaine enquête toujours sur le contrat et n’a encore publié aucun rapport, bien que le ministère de la Santé, dirigé par Mkhize lui-même, ait constaté que le contrat était « en rupture », Makhizi a nié avoir bénéficié personnellement du contrat et a confirmé qu’il n’avait pas participé à la sélection de l’entreprise à laquelle le contrat avait été attribué.

Il convient de noter que l’ancienne assistante personnelle et ancienne porte-parole de Mukhize est liée à la société « Digital Vibes », qui a été payée pour organiser des points de presse pour le ministre pendant la pandémie du virus Corona.

  Rapport sur l'indice d'ouverture des visas en Afrique 2020
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top