Politique

Comment le soutien iranien aux généraux en Algérie entraînera le pays dans une nouvelle décennie noire

Comment le soutien iranien aux généraux en Algérie entraînera le pays dans une nouvelle décennie noire

Ce n’est pas un secret pour personne ce que fait l’Iran contre la volonté du peuple algérien de se libérer de la tyrannie des généraux qui se sont perchés sur le cou du peuple algérien depuis de longues années.

En effet, l’Iran s’efforce de soutenir le régime des généraux dirigé par le général Chengriha pour semer le chaos dans toute l’Algérie, comme elle a utilisé tous les moyens pour déstabiliser l’Algérie et a œuvré à créer un état d’hostilité au mouvement islamiste sunnite et à tous les gens libres qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à affronter la corruption et la tyrannie des généraux…

L’Iran soutient toujours son agent en Algérie, Chengriha, dans le cadre de ses complots visant à propager une guerre civile qui menace de détruire le pays, comme il le fait au Yémen, et ce n’est plus un secret l’horrible soutien du régime iranien au général Chengriha qui est engagé dans une lutte interne avec le reste des généraux pour contrôler le pouvoir, les formes de soutien iranien à Chengriha variaient entre un soutien financier très généreux et un soutien des renseignements, lui fournissant des dossiers de corruption de généraux rivaux, et former ses officiers sur les derniers cris de l’équipement pour espionner le peuple.

L’État iranien a très tôt soutenu les forces anti-manifestations en Algérie, principalement représentées par les bras financiers, sécuritaires, militaires et politiques du régime des généraux qui a été touché par les vagues de manifestations.

En effet, il a accordé à un grand nombre des familles des généraux des passeports européens et asiatiques falsifiés avec un grand professionnalisme, et ont rapidement formé des salles d’opération complexes pour faire avorter les manifestations, frapper les voies de la transition, et remettre les anciens régimes au pouvoir, même si une nouvelle décennie noire frappe à nouveau le pays.

  Les élections en Algérie ont été le théâtre de nombreux fraudes et violations
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top