Politique

L’Algérie flatte la Russie en achetant des tonnes de blé russe

L'Algérie flatte la Russie en achetant des tonnes de blé russe

Après les tensions dans les relations franco-algériennes causées par les  médias français dénonçant la dictature du régime algérien et les scandales de fraudes lors des récentes élections, où l’Algérie a boycotté le blé français, le Directeur général du contrôle économique et de la répression de la fraude (DGCERF) au ministère du Commerce, Mohamed Louhaidia, a déclaré que des décisions ont été prises à tous les niveaux afin d’empêcher l’entrée des cargaisons de blé en provenance de France, quelques soit les résultats des analyses d’échantillons, valides ou invalides, et que cette décision est intervenue parce que la cargaison de blé récemment importée de France était non consommables et qu’on y a découvert un animal mort en décomposition !!! …

Dans le même contexte, les généraux algériens ont cajolé la Russie afin que Poutine accorde une protection adéquate pour l’Algérie. Les généraux ont demandé l’importation de 28 000 tonnes de blé russe dans une cargaison qui est la première du genre depuis plus de quatre ans, selon ce qu’a révélé aujourd’hui le chef du centre d’analyse de l’opérateur ferroviaire russe «Rusagrotrans» à l’agence de presse internationale «Reuters».

Aujourd’hui et selon la même source, la cargaison de blé à destination de l’Algérie est en train d’être chargée à l’un des ports de la mer Noire et que ce sera la première que l’Algérie reçoit de blé russe depuis décembre 2016 selon les déclarations d’Igor Pavensky de «Rusagrotrans».

En revanche, des sources algériennes ont confirmé que les généraux ont demandé d’autres envois de la Russie pour satisfaire le César russe, Poutine, afin qu’il protège les généraux d’affronter le peuple algérien ou de toute intervention occidentale.

  Pourquoi l'enquête sur l'affaire du blé empoisonné a été détournée ?
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top