Politique

Mogadiscio : les autorités djiboutiennes arrêtent le conseiller à la sécurité du président somalien

Mogadiscio : les autorités djiboutiennes arrêtent le conseiller à la sécurité du président somalien

La Somalie a annoncé, vendredi, la détention par les autorités djiboutiennes de Fahd Yassin Haj, le conseiller à la sécurité du président somalien, alors qu’il se rendait de Turquie à la capitale, Mogadiscio, via Djibouti.

« Les autorités djiboutiennes ont détenu le conseiller à la sécurité du président somalien, l’ancien chef du renseignement, Fahd Yassin Haj, à l’aéroport de Djibouti », a déclaré le directeur des médias de la présidence somalienne, Abdirashid Mohamed Hashi, dans un communiqué, le communiqué ajoute : « Hajj était en route pour le pays depuis la Turquie pour participer à la Conférence sur la sécurité nationale, qui commence samedi, dans la capitale, Mogadiscio ».

Il a poursuivi : « La Somalie regrette que les autorités djiboutiennes aient violé les droits des voyageurs et les lois sur les voyages internationaux en détenant l’ancien chef des renseignements », le communiqué a appelé Djibouti à faciliter le voyage du Hajj et des responsables qui l’accompagnaient, accusant le pays de la sécurité personnelle des responsables somaliens.

La déclaration n’a pas mentionné les raisons de la détention du responsable somalien, et il n’y a eu aucun commentaire de la part des autorités djiboutiennes sur l’incident.

  Appel au déploiement d'une force régionale dans l'est de la RD Congo
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top