Politique

Les dirigeants ouest-africains s’entretiennent avec le conseil militaire guinéen

Les dirigeants ouest-africains s'entretiennent avec le conseil militaire guinéen

Samedi, les chefs de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont arrivés vendredi à Conakry, la capitale guinéenne, pour s’entretenir avec la junte et transmettre la décision qu’ils ont adoptée lors d’une réunion au Ghana jeudi, les dirigeants du Ghana, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal ont reçu à l’aéroport de Conakry le chef du coup d’État, le colonel Mamady Domboya, qui dirige l’Assemblée nationale et la Commission du développement.

Après la réception à l’aéroport, Domboya et les chefs en visite se sont dirigés sous haute sécurité vers l’hôtel Sheraton de Conakry pour la réunion prévue, pour sa part, le président ghanéen Nana Akufo-Addo, actuel président de la CEDEAO, a déclaré lors d’une conférence de presse qu’ils devaient discuter avec les dirigeants guinéens des décisions qu’ils ont adoptées à Accra, la capitale du Ghana, « Les dirigeants de la CEDEAO m’ont demandé de venir discuter de leurs recommandations avec les nouvelles autorités de Conakry. Nous sommes ici dans ce contexte », a-t-il ajouté.

Jeudi, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a appelé le conseil militaire à « assurer la tenue des élections présidentielles et législatives dans les six mois pour rétablir le régime constitutionnel », la CEDEAO a suspendu l’adhésion de la Guinée au groupe et exigé la libération inconditionnelle de l’ancien président Alpha Condé, renversé le 5 septembre, lorsque les forces spéciales de l’armée ont annoncé, à travers un clip vidéo diffusé sur les réseaux sociaux, l’arrestation du président Condé, le dissolution du gouvernement et suspension de la constitution.

  L'Union européenne impose des sanctions aux membres de la junte militaire au Niger

Des sources ont déclaré que les dirigeants régionaux tenteraient de faire pression sur le conseil militaire pour la libération inconditionnelle de Konde, cette semaine, le conseil militaire guinéen a ouvert des consultations dans l’espoir d’élaborer une feuille de route pour la transition au pouvoir du pays, la consultation de quatre jours, qui devait se poursuivre vendredi, avec les dirigeants des banques et des syndicats au Parlement à Conakry a été reportée en raison de la visite des dirigeants régionaux.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top