Politique

Le Premier ministre éthiopien a prêté serment pour un nouveau mandat

Le Premier ministre éthiopien a prêté serment pour un nouveau mandat

Lundi, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a prêté serment devant le Parlement pour un nouveau mandat de cinq ans, le quatrième Premier ministre de la République fédérale démocratique d’Éthiopie, Abiy Ahmed, dirige le parti « Prospérité », qui a remporté une écrasante majorité au Parlement lors des sixièmes élections législatives tenues en juin dernier.

« Moi, Abiy Ahmed Ali, aujourd’hui à l’Assemblée des représentants du peuple, j’accepte de me nommer Premier ministre, et je m’engage à assumer la responsabilité que le peuple m’a confiée de manière responsable et dans le cadre du plein respect de la constitution,  » a déclaré Abiy lors de sa prestation de serment, une grande cérémonie est prévue lundi après-midi sur la place Meskel dans la capitale, Addis-Abeba, en présence des présidents nigérian, somalien, sénégalais et d’autres chefs de gouvernement africains, le Premier ministre, qui a remporté le prix Nobel de la paix 2019 après avoir rétabli les relations avec l’Érythrée voisine et mis en œuvre des réformes politiques globales, est confronté à des défis majeurs alors que la guerre dans la région du Tigré s’étend à d’autres parties du pays et que la violence ethnique se poursuit.

La guerre de 11 mois affaiblira l’économie éthiopienne, qui était l’une des plus dynamiques d’Afrique, l’ONU, les États-Unis et plusieurs pays européens ont condamné le gouvernement éthiopien la semaine dernière, après avoir expulsé 7 responsables de l’ONU qu’il accusait de soutenir les forces du Tigré.

  La CAF s'apprête à avoir un nouveau président
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top