Politique

Les ministres des Affaires étrangères d’Egypte et de Turquie confirment le début d’une nouvelle phase de coopération

Les ministres des Affaires étrangères d'Egypte et de Turquie confirment le début d'une nouvelle phase de coopération

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry et son homologue turc Mevlut Cavusoglu ont confirmé samedi que leurs pays cherchaient à normaliser leurs relations et à entamer une nouvelle phase de coopération, Shoukry a déclaré, lors d’une conférence de presse conjointe avec Cavusoglu au Caire, que son pays travaillait à normaliser les relations avec la Turquie et à entamer une nouvelle phase de coopération conjointe, il a ajouté qu’un travail sera fait pour rééchanger les ambassadeurs au cours de la période à venir.

Pour sa part, Cavusoglu a souligné que son pays travaillera au rééchange d’ambassadeurs avec l’Egypte au cours de la période à venir, soulignant l’existence d’une volonté politique sérieuse pour développer les relations, Shoukry a décrit les pourparlers avec son homologue turc comme importants et transparents, et a déclaré : « Nous avons un terrain solide et nous sommes convaincus que nous rétablirons les relations avec la Turquie de manière solide », le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, a poursuivi qu’il existe une volonté de développer les relations et de restaurer leur élan à tous les niveaux politiques et économiques, et a déclaré que tous les champs sont ouverts dans le cadre de la volonté commune de développer et de développer les relations avec la Turquie.

Dans ce contexte, Shoukry a souligné que les relations économiques entre l’Egypte et la Turquie occupent une place importante, malgré le refroidissement des relations bilatérales, pour sa part, Cavusoglu a déclaré qu’au cours de la réunion, ils avaient discuté de la coopération sur les questions économiques, énergétiques et militaires, et de l’accent mis sur la solidarité et le non retour à la période de tension dans les relations, il a souligné que les présidents turc et égyptien, Recep Tayyip Erdogan et Abdel Fattah Al-Sissi, se sont engagés lors de leur rencontre à Doha en novembre dernier à développer les relations entre leurs deux pays.

  La BAD dévoile une nouvelle initiative pour protéger les agriculteurs des effets du changement climatique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top