Société

Algérie : À cause de bananes, deux criminels causent une incapacité permanente à un jeune

Algérie : À cause de bananes, deux criminels causent une incapacité permanente à un jeune

En Algérie, la Cour d’appel criminelle du Conseil judiciaire d’Umm El-Bouaghi a rendu son verdict dans une affaire tragique impliquant deux individus accusés d’avoir infligé une paralysie de la main à leur voisin à Ain El-Bayda, à cause d’une banane. Les prévenus ont été condamnés à une peine de sept ans de prison ferme pour leur acte violent.

L’affaire, qui a fait les gros titres il y a quelques semaines, remonte au 26 et 27 du mois passé. Les deux accusés, accompagnés de deux autres personnes, se sont disputés une première fois avec leur voisin âgé de 17 ans. La raison de cette altercation ? Les prévenus se sont vantés de la richesse de leur famille en mangeant des bananes, ce qui a provoqué la colère de la victime.

Le lendemain, les deux agresseurs ont traqué leur voisin et l’ont violemment agressé en utilisant des armes blanches. Pendant l’attaque, ils ont crié « C’est la peine pour ceux qui se vantent de manger des bananes ». La victime a été rapidement transportée aux urgences, où il a subi une intervention chirurgicale pour arrêter l’hémorragie à laquelle il a été exposé. Il a été diagnostiqué avec une paralysie de la main gauche, l’empêchant de l’utiliser normalement. Le médecin légiste lui a accordé une incapacité de travail de 60 jours.

La décision de la Cour d’appel criminelle du Conseil judiciaire d’Umm El-Bouaghi reflète la gravité de l’acte commis par les accusés. La sentence infligée est une preuve de la fermeté du système judiciaire algérien en matière de violence et de criminalité. Cette affaire met en lumière les conséquences tragiques de l’utilisation de la violence pour résoudre des conflits triviaux et souligne l’importance de la sensibilisation aux valeurs de la paix et du respect mutuel dans la société.

  Des dizaines de morts ou de disparus après le naufrage d'un bateau dans une rivière en RDC
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top