Politique

Abiy Ahmed : l’Éthiopie continuera de soulever la question de l’accès à la mer

Abiy Ahmed : l'Éthiopie continuera de soulever la question de l'accès à la mer

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a déclaré qu’Addis-Abeba poursuivrait sa recherche d’un port alternatif en phase avec la population et la croissance économique du pays, Ahmed a souligné que son pays poursuivra sa quête pour atteindre la mer Rouge, à travers ce qu’il a décrit comme une « approche gagnant-gagnant », selon ce qu’a rapporté mardi l’agence de presse éthiopienne « ENA ».

Ahmed a poursuivi en disant : « Il y a 30 ans, l’Éthiopie avait deux ports et sa population à cette époque était d’environ 47 millions d’habitants », ajoutant : « Malgré la croissance démographique à plusieurs reprises, le pays n’a pas de port alternatif», Abiy Ahmed a déclaré : « Le gouvernement et le peuple de Djibouti ont contribué au développement de l’Éthiopie en lui permettant d’utiliser son port au cours des dernières années», Ahmed a ajouté : « Nous sommes prêts à discuter de la question portuaire avec tous nos amis dans un cadre qui encourage l’intégration régionale et le bénéfice mutuel».

Dans des déclarations précédentes, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a déclaré que son pays avait le droit d’accéder à la mer Rouge par des moyens pacifiques, pour des raisons géographiques, historiques et économiques, notant que « l’Éthiopie est entourée d’eau, mais elle reste enclavée ».

 

 

  Les généraux algériens répètent la même astuce pour traquer les opposants
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top