Politique

Le Ghana organise une réunion pour mobiliser un soutien politique afin de renforcer les opérations de maintien de la paix de l’ONU

Le Ghana organise une réunion pour mobiliser un soutien politique afin de renforcer les opérations de maintien de la paix de l'ONU

Les ministres et délégués de plus de 85 pays et organisations internationales se réunissent au Ghana pour réaffirmer leur engagement collectif envers les opérations de maintien de la paix des Nations Unies, les délégués participent à la réunion ministérielle des Nations Unies sur le maintien de la paix 2023, qui s’est ouverte mardi dans la capitale, Accra, la réunion de deux jours vise à mobiliser un soutien politique vital et des engagements concrets pour renforcer les efforts de maintien de la paix entrepris par les Nations Unies pour répondre aux défis et besoins actuels et futurs, conformément à la réforme en cours dans le cadre de « l’Action pour le maintien de la paix » et du « Plan de mise en œuvre ».

Les missions de maintien de la paix et les missions politiques de maintien de la paix en Afrique ont été confrontées à des défis majeurs cette année, notamment le retrait de la mission « MINUSMA » au Mali à la demande du gouvernement militaire de Bamako, et la réduction de la mission « MONUSCO » en République démocratique du Congo. Le Congo, dont le chef a déclaré, en septembre dernier, vouloir commencer… Les « Bérets bleus » se retireront d’ici la fin décembre prochain, c’est-à-dire plus tôt que prévu, la semaine dernière, le Conseil de sécurité des Nations Unies a accepté de mettre fin à la mission politique au Soudan, sur la base de la demande du gouvernement soudanais de la retirer en octobre dernier, même si un envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies continuera de travailler pour mettre fin à ce conflit dévastateur. entre les forces militaires en guerre dans le pays.

  Un comité de l'ONU détermine les noms des responsables du sud du Soudan qui feront l'objet d'une enquête

Le secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a estimé que « le maintien de la paix est, en fin de compte, une entreprise politique. Notre objectif est d’aider les parties à conclure et à mettre en œuvre les accords de paix et les processus connexes. Nous avons besoin d’un engagement uni et efficace de la part des États membres pour réussir dans un monde plus divisé que jamais.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top