Politique

Mali: le mouvement du «05 juin» décide de suspendre ses activités pendant le ramadan

Mali: le mouvement du «05 juin» décide de suspendre ses activités pendant le ramadan

Les responsables du «Mouvement du 05 juin – Rassemblement des forces nationales» ont déclaré, lors de leur rencontre avec les médias, leur attachement à une «trêve» pendant le mois de Ramadan, le mouvement a déclaré que cette trêve s’inscrit dans le cadre du « respect de nos valeurs sociales et religieuses ». Les responsables du Mouvement ont confirmé que « les manifestations de masse annoncées ne seront que reportées et reprendront avec plus de force après l’Aïd Al Fitr ».

Les manifestations organisées par le mouvement en 2020 ont conduit à la chute du régime de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, démis du pouvoir, lors d’un coup d’État militaire réalisé le 18 août, les responsables du Mouvement ont repris leurs activités en rencontrant la presse sur le thème «Les conditions du changement attendu du processus de transition», après s’être levés pendant une minute de silence.

Un membre du mouvement, l’ancien ministre Kunimba Sidibe, a présenté un sombre tableau de la situation sociale et politique actuelle dans le pays, le Comité stratégique du Mouvement a déclaré que «la situation générale dans le pays nécessite, plus que jamais, une correction du processus de transition, afin de créer les conditions du rétablissement complet du Mali, dans le cadre du rétablissement national ».

Les responsables du Mouvement ont critiqué la gestion du pays par les autorités de transition, évoquant de nombreux sujets d’actualité, comme la polémique autour de la frappe aérienne controversée qui a visé la ville de Ponte, dans la région de Mopti (au centre du pays), la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation, la lutte contre la corruption, etc.

  La Russie s'engage à poursuivre son soutien militaire à Mali

Il est à noter que le « Mouvement du 05 juin » a soutenu les putschistes sous la bannière du « Conseil national pour le salut du peuple », qui a été dissous par la suite, le mouvement entendait travailler avec eux pour rétablir pleinement le pays, afin d’atteindre l’objectif principal de sa lutte contre le régime d’Ibrahim Boubacar Keita.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top