Politique

La Cour constitutionnelle béninoise confirme que Patrice Talon a remporté un second mandat

La Cour constitutionnelle béninoise confirme que Patrice Talon a remporté un second mandat

La Cour constitutionnelle du Bénin a annoncé que le duo Patrice Talon – Myriam Talata avait remporté le premier tour de l’élection présidentielle qui a eu lieu dimanche, confirmant les résultats publiés par la Commission électorale nationale indépendante.
La Cour constitutionnelle a déclaré que les deux Patrice Talon-Mariam Talata avaient remporté la majorité absolue en obtenant 1 982 534 voix et ainsi, remportant la victoire au premier tour où le taux de participation était de 50,63%. Le nombre total de votants était de 2 431 494.
Alhassan Sumano – Paul Honkebi est arrivé deuxième, avec 261 096 voix, devant le duo composé de Corinthin Kuhoy – Irene Agusa, qui a recueilli 53 685 voix.
Le tribunal qui a nommé des observateurs sur tout le territoire national et dans tous les bureaux de vote a révélé certaines violations, notamment l’absence de dépouillement automatique des votes, le décompte imaginaire des cartes et la perturbation du vote, mais elles ne le sont pas au point de discréditer ou d’annuler le scrutin. Les résultats définitifs de ce scrutin seront publiés après que le juge constitutionnel aura examiné les recours introduits.
De son côté, le président béninois élu pour un nouveau mandat, Patrice Talon, a promis à ses citoyens une administration optimale de la gouvernance au cours des cinq prochaines années, dans sa première déclaration après l’annonce de la Cour constitutionnelle, « J’exhorte nos citoyens à travailler ensemble pour un développement commun. Pour ma part, je ferai de mon mieux et je chercherai à corriger les déséquilibres et à améliorer mes performances. Je m’efforcerai également d’améliorer la gouvernance, de diriger l’équipe actuelle et l’équipe qui Je suis convaincu que le Bénin deviendra bientôt « , a déclaré Talon. Un grand pays développé et respecté ».
Le président Talon a remercié le peuple béninois et les autres candidats, félicitant sa vice-présidente élue, Mariam Talata, « qui a su pendant la campagne montrer à tout le monde au Bénin que nous avons eu tort de nous exclure tout ce temps, la moitié des citoyens béninois ».

  Les généraux ont rendu les Algériens ignorants et pauvres et ont créé l’hostilité avec les pays voisins
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top