Société

Inauguration du pont reliant le Botswana à la Zambie

Inauguration du pont reliant le Botswana à la Zambie

Le Botswana et la Zambie ont inauguré un pont routier et ferroviaire reliant les deux pays, marquant l’achèvement d’un projet de plusieurs millions de dollars visant à réduire la congestion aux passages frontaliers et à stimuler le commerce, s’étendant sur 923 mètres (environ 3000 pieds) au-dessus du fleuve Zambèze, le pont incurvé de Kazungula offre une route alternative nécessaire depuis longtemps aux transporteurs.

«Cela réduira le coût des affaires», a déclaré le président zambien Edgar Lungu lors de la cérémonie d’inauguration de lundi, prévoyant «une augmentation du commerce et de la compétitivité, la création d’emplois, le tourisme et d’autres effets d’entraînement positifs».

Le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, a déclaré que le pont «ouvrirait des voies pour l’amélioration du commerce». Il a également déclaré que son pays considérait la Zambie comme un partenaire stratégique clé dans le développement, ajoutant que le projet était une démonstration de la poursuite des relations croissantes.

La construction du projet de 259 millions de dollars a commencé en décembre 2014, cofinancé par la Banque africaine de développement (BAD), l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), les gouvernements régionaux et d’autres subventions, la Namibie et le Zimbabwe ont rejoint le consortium en 2018.

Le pont facilitera le transport régional de marchandises en permettant aux camions de contourner le fameux poste frontière de Beitbridge entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud, qui est constamment encombré, les véhicules passant des heures – et parfois des jours – à faire la queue pour traverser.

La cérémonie d’inauguration a également été suivie par le président de l’Union africaine et le président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Tshisekedi. La Zambie et la RDC sont en train de mettre en place une installation similaire à leur frontière, les autres dignitaires étaient le président de la Communauté de développement de l’Afrique australe et le président mozambicain Filipe Nyusi et le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa.

  "Mon peuple est en difficulté", Amanda du-Pont demande au monde d'aider eSwatini
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top