Société

Togo: Série jeunesse 100% écrite en Afrique pour une représentation authentique

Togo: Série jeunesse 100% écrite en Afrique pour une représentation authentique

Dans une villa de luxe sur le lac Togo, dix jeunes scénaristes ouest-africains ont une rare chance de se perfectionner et de voir leur travail sur petit écran, l’initiative togolaise de l’association Maison Junior rassemble des écrivains de cinq pays avec l’idée de réaliser à terme la deuxième saison de la série française « Junior des idées au Or » – « Junior aux idées en or » – pour devenir la première grande française série entièrement écrite en Afrique de l’Ouest francophone.

Le film d’animation jette un regard sur la vie quotidienne d’un groupe d’écoliers africains, dont le héros Junior, «Dans la saison 1, ce sont les scénaristes français qui ont réalisé cette série et qui ont parlé de la vie quotidienne des enfants africains», a déclaré Christophe Guignee, scénariste, dessinateur et co-fondateur de Maison Junior, « Maintenant, noLa formation est à la fois théorique et pratique. Mais cela a aussi un nouvel aspect stimulant.

Deux célèbres slam-rappeurs togolais encadrent également les étudiants dans la conception d’une chanson pour la série.

Assis autour d’une table au milieu du jardin luxuriant de la villa non loin de Lomé, la capitale togolaise, les jeunes scénaristes ont tenté d’adapter le texte à la musique, «Il y a des choses que j’ai faites mais que je n’ai pas comprises», a déclaré Yoann Feteke, un jeune scénariste togolais.

« Avec cette formation, j’ai progressivement maîtrisé toutes les étapes de l’écriture. »us renversons la situation: ce sont les scénaristes africains qui parleront de la vie quotidienne des enfants africains. Elle doit être accessible aux Européens et en même temps, une chose à laquelle les Africains peuvent s’identifier ».

  Une photographe surveille un rhinocéros suspendu dans le ciel...Que se passe-t-il ?

Accompagnés de deux professionnels français et d’un togolais, les dix ont déjà suivi un cours à distance de quatre mois, après le séjour au Togo, les jeunes scénaristes suivront une nouvelle période de formation à distance de deux mois, «Cette formation est intéressante car elle nous permet de proposer des contenus calqués sur nos réalités, sur ce que nous vivons en Afrique», a déclaré Odilon Edjedji, 25 ans du Bénin voisin, pour les jeunes écrivains, c’est une réelle chance d’affiner leurs compétences.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top