Société

HPE rejoint Smart Africa Alliance pour favoriser l’inclusivité numérique

HPE rejoint Smart Africa Alliance pour favoriser l'inclusivité numérique

Poursuivant son engagement à combler la fracture numérique et à promouvoir l’inclusion numérique dans le monde, Hewlett Packard Enterprise, HPE, a rejoint la Smart Africa Alliance, pour aider la Smart Africa Alliance à fournir un accès abordable aux services haut débit et aux technologies de l’information et des communications (TIC), HPE s’engage dans plusieurs initiatives liées au développement et au déploiement de clouds publics nationaux construits dans les centres de données de chaque pays participant.

« L’inclusivité numérique pour tous n’est possible qu’en créant une infrastructure numérique qui prend en charge toutes les organisations et tous les citoyens, dans tous les pays du monde », a déclaré Xavier Poisson, vice-président mondial, fournisseurs de services et Cloud28+, HPE. « En rejoignant la Smart Africa Alliance, HPE aide à établir des infrastructures cloud contrôlées et d’autres projets de transformation numérique nécessaires pour stimuler les échanges et le commerce dans toute l’Afrique.

HPE dirigera ou participera à un certain nombre de projets à venir de la Smart Africa Alliance, notamment :

Sponsoring d’une preuve de concept pour le projet Cloud et Data Center

Co-rédaction d’un livre blanc sur le cloud et les centres de données

Parrainage du Transform Africa Summit 2021, qui est le principal forum sur la transformation numérique en Afrique, offrir une formation technique par le biais de la Smart Africa Digital Academy

HPE s’efforce de tirer parti de son expertise pour aider à rendre le cloud, l’intelligence artificielle, le calcul haute performance et d’autres technologies avancées accessibles à un plus grand nombre de citoyens du monde, quelle que soit leur situation géographique. En créant des infrastructures numériques innovantes et accessibles, HPE et d’autres organisations peuvent faire entrer le monde dans une ère équitable de la connaissance – une ère de nouvelles découvertes – qui peut apporter des solutions aux défis les plus difficiles de la société.

  Quatre-vingts personnes devant un tribunal en Afrique du Sud après un viol collectif
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top