Société

Un projet de l’ONU pour renforcer la réponse aux migrations dans 6 pays africains

Un projet de l'ONU pour renforcer la réponse aux migrations dans 6 pays africains

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) a lancé un projet visant à intensifier les efforts pour lutter contre la migration irrégulière dans six pays africains, le directeur du bureau de la commission en Afrique du Nord, dans la capitale marocaine, Rabat, Khaled Hussein, a indiqué que le projet sera mis en œuvre dans 6 pays africains (Maroc, Afrique du Sud, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal et Zimbabwe), il a ajouté lors d’une réunion du comité à Rabat, qu’ils comptent sur « le Maroc pour partager son expérience et son expertise avec d’autres pays africains impliqués dans le projet ».

Le projet est soutenu par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, l’Organisation internationale du travail et l’Organisation internationale pour les migrations, lors de la réunion, Hussein a présenté le « rapport analytique de la Commission économique pour l’Afrique sur les statistiques migratoires au Maroc », « Nous cherchons à faciliter la mise en place d’un système national coordonné de statistiques migratoires par le Maroc, pays pilote de notre programme », a-t-il déclaré.

Il a poursuivi: « Notre équipe a commencé par faire un diagnostic des statistiques d’immigration qui existent dans le pays », « Nous avons évalué les systèmes utilisés par divers ministères marocains pour collecter et analyser ces données », a-t-il ajouté, l’année dernière, les autorités marocaines ont arrêté 466 organisateurs de migration irrégulière soupçonnés d’être liés à 123 réseaux criminels spécialisés dans la traite des êtres humains et la régulation des migrations, au cours de la même année, 9 179 personnes ont été arrêtées pour tentative d’émigration illégale, dont plus de 6 000 ressortissants étrangers.

  Les associations islamiques sont au premier plan de l'action caritative au Zimbabwe

La Commission économique pour l’Afrique (siège à Addis-Abeba) comprend 54 États membres du continent est le seul organisme des Nations Unies mandaté pour travailler aux niveaux régional et sous-régional pour exploiter les ressources et leur utilisation dans la réalisation des priorités de l’Afrique, la Commission dispose de bureaux sous-régionaux pour l’Afrique centrale (à Yaoundé, Cameroun), l’Afrique de l’Est (Kigali, Rwanda), l’Afrique du Nord (Rabat, Maroc), l’Afrique du Sud (Lusaka, Zambie) et l’Afrique de l’Ouest (Niamé, Niger).

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top