Société

Un tribunal français inculpe un homme en lien avec le génocide rwandais

Un tribunal français inculpe un homme en lien avec le génocide rwandais

Un juge d’instruction français a inculpé jeudi un homme né au Rwanda en 1949 de « génocide » et de « massacres contre l’humanité » et est soupçonné d’être impliqué dans les massacres de Tutsis de 1994 au Rwanda, le parquet national chargé des affaires antiterroristes a annoncé qu’un juge d’instruction français avait inculpé jeudi un homme de « génocide » et de « massacres contre l’humanité » contre un homme né au Rwanda en 1949 et soupçonné d’être impliqué dans les massacres contre les Tutsis.

Une information judiciaire a été ouverte contre Isaac Camali en 2009, et il a été placé sous contrôle judiciaire. Un communiqué publié par le ministère public a déclaré que l’accusé était accusé d’« implication dans les massacres des Tutsis commis en 1994 au Rwanda », l’avocat de l’accusé s’est refusé à tout commentaire lors d’un appel avec l’AFP, le parquet national antiterroriste, qui traite également des dossiers de crimes contre l’humanité, a indiqué qu’il s’était opposé aux faits dont il avait été accusé lors de son interrogatoire lors de sa première comparution devant le juge d’instruction, l’homme d’une soixantaine d’années, de nationalité française, réside au sud-est de Paris, selon une source proche du dossier.

Un tribunal rwandais avait condamné Isaac Kamali à mort par contumace en 2003, mais cela a échoué en raison des modifications apportées à la loi rwandaise, mais il est resté dans le collimateur des poursuites de la justice rwandaise. En 2008, il est arrêté à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle à Paris à son retour des États-Unis, et Kigali demande son extradition, mais la justice française refuse.

  Le cookie à deux visages qui a dénoncé un homme politique menteur en Afrique du Sud

 

 

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top