Société

« Pauvreté »…La maladie chronique du Niger

"Pauvreté"...La maladie chronique du Niger

Les organisations humanitaires au Niger ont attribué la pauvreté chronique dans le pays à plusieurs raisons, dont les plus importantes sont l’insécurité et la mauvaise gestion de l’agriculture et de l’élevage, en plus de la sécheresse, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, qui tombe le 17 octobre, elle a rappelé que le Niger, situé en Afrique de l’Ouest (24 millions d’habitants), souffre du problème de la pauvreté structurelle, qui rend la population plus vulnérable face aux situations récurrentes.

L’Assemblée générale des Nations Unies, par la résolution 47/196 adoptée le 22 janvier 1992, a déclaré le 17 octobre Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, le Niger est l’un des pays les plus pauvres et les moins développés du monde, car le désert du Sahara couvre près de 80% de la superficie totale du pays d’environ 1 270 kilomètres carrés, tandis que les autres parties sont menacées par d’autres problèmes climatiques tels que la sécheresse et la désertification, Maman Abdou Maman, coordinateur du projet au Niger de l’Organisation pour le développement des pays émergents (international), a déclaré à l’Anatolie que le Niger « souffre d’une pauvreté chronique depuis les années de l’indépendance (en 1960) », il a estimé que « cette situation découle de la mauvaise gestion de l’agriculture et de l’élevage, qui sont fondamentalement les deux moteurs économiques de la vie de la population rurale ».

Maman a souligné que « les catastrophes naturelles liées au changement climatique sont également parmi d’autres facteurs à l’origine de la propagation de la pauvreté dans le pays, en plus de l’instabilité et de l’insécurité dues aux attentats terroristes, qui ont entraîné le déplacement de la population et entravé leur accès aux les ressources et les zones de production agricole, et il a ajouté : « La sécheresse est aussi un obstacle, car les zones désertiques sont la majorité d’entre nous, et les saisons des pluies ne durent pas, et elles créent également de grands risques tels que les inondations, et tout cela affecte la production et contribue à la baisse des revenus des population ».

  L'Éthiopie annonce que les avions d'aide seront autorisés à entrer dans la région du Tigré
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top