Société

N’Gunu Tiny explique pourquoi l’entrepreneuriat social soutient les communautés locales dans toute l’Afrique

N’Gunu Tiny explique pourquoi l’entrepreneuriat social soutient les communautés locales dans toute l’Afrique

N’Gunu Tiny, fondateur et président exécutif du groupe Emerald, est un expert en technologie de transformation et en innovation sociale. Son livre Impacting Lives sera publié à l’automne 2021.

Avant la pandémie, l’Afrique allait de l’avant avec des développements locaux et nationaux dans tous les secteurs. Et le COVID-19 ne ralentit pas l’émergence de l’entrepreneuriat social qui crée des moyens de sortir de la pauvreté et d’autonomiser les populations africaines.

De la technologie aux soins de santé, les organisations de base et les communautés locales se battent pour améliorer les économies locales. L’entrepreneuriat social est la clé pour encourager ce niveau de développement sur tout le continent.

Avec une population aussi massive et diversifiée dans tant de pays, l’entrepreneuriat social permet la mise en place de projets locaux à petite échelle qui font vraiment une différence dans la vie des gens.

Certaines parties de l’Afrique continuent de connaître une grande pauvreté et le COVID-19 l’exacerbe. Il peut sembler impossible pour les communautés de réaliser leur potentiel dans de telles circonstances. Mais les bons types de projets menés par des entrepreneurs sociaux qui trouvent de nouvelles façons innovantes de créer des solutions nous donnent de l’espoir.

Les jeunes de toute l’Afrique créent de petites entreprises qui se concentrent sur l’amélioration de la vie des communautés locales. Des solutions innovantes pour les soins de santé, la pollution, l’analphabétisme, les infrastructures et bien plus encore. Il n’existe actuellement aucun chiffre précis reflétant le nombre d’entreprises sociales en cours en Afrique. Cependant, le secteur se développe rapidement avec les accélérateurs émergents et les pôles technologiques à travers le continent, y compris dans certains des pays les moins avancés comme le Tchad.

  Le parlement ougandais débat d'une loi controversée contre l'homosexualité

À bien des égards, COVID-19 accélère la vitesse à laquelle l’entrepreneuriat social change les choses en Afrique. Les données montrent que 120 des innovations vitales mises en place entre juillet et septembre 2020 pour lutter contre la pandémie mondiale ont été développées par des innovateurs en Afrique.

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top