Société

Plus de 131 000 personnes déplacées dans trois provinces éthiopiennes

Plus de 131 000 personnes déplacées dans trois provinces éthiopiennes

Le mécanisme de suivi des personnes déplacées de l’OIM a signalé que plus de 131 000 personnes ont fui leurs maisons dans 39 villes accessibles de la région éthiopienne du Tigré et des provinces avoisinantes d’Avar et d’Amhara, l’organisation l’a révélé dans une enquête, la première du genre depuis le début de la crise dans la région du Tigré, dans le nord de l’Éthiopie, en novembre 2020.

L’Organisation internationale pour les migrations a noté, sur son site officiel, que ces données n’incluent pas toutes les personnes contraintes par la crise à se déplacer, mais ne représentent que le nombre de personnes déplacées dans des lieux accessibles, elle a indiqué que près de 70 pour cent (91 046 personnes) des déplacés se trouvent au Tigré, 26 pour cent (34 091) à Avar et 5 pour cent (6 453) à Amhara.

Elle a ajouté que de nombreux déplacés y compris des femmes et des enfants – ont besoin d’une assistance urgente sous forme d’abris, de nourriture et d’eau potable, depuis le début de la crise, l’Organisation internationale pour les migrations surveille la situation humanitaire et les vagues de déplacement, en surveillant le nombre de personnes déplacées, leurs villes et leurs besoins.

Elle a indiqué que cette nouvelle évaluation a eu lieu du 22 décembre au 14 janvier, avant la publication des données publiées cette semaine.

Le mécanisme de suivi des personnes déplacées surveille et analyse les informations sur la population, les vulnérabilités et les besoins des personnes déplacées. L’organisation a identifié le nombre de familles déplacées dans les trois régions à 30 383 familles.

  Lamborghini…Le poulet le plus cher d'Egypte coûte 3 000 livres

La même source a ajouté que « le mécanisme de suivi des personnes déplacées continuera d’étendre sa couverture d’évaluation dans le nord afin de déterminer les besoins d’un plus grand nombre de personnes déplacées ».

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top