Sport

Onyango ou Akumu? Pourquoi les Kenyans ne peuvent pas attendre les quarts de la Ligue des champions de la CAF

Onyango ou Akumu? Pourquoi les Kenyans ne peuvent pas attendre les quarts de la Ligue des champions de la CAF

Deux joueurs kényans, deux clubs – un sud-africain et tanzanien – seront les acteurs d’un match qui a le potentiel de diviser les supporters kényans au milieu lorsque Simba affrontera les Kaizer Chiefs en quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF à la mi-mai.

Le Kenya a exporté Joash Onyango à Simba, où il s’est fait un nom. Pour la plupart des fans de Simba, Onyango n’est pas votre joueur ordinaire.

Le Kenyan porte plusieurs surnoms. À Nairobi et dans les villes au-delà, il est appelé le «  mur de Berlin  », tandis que pour la plupart des fans de Simba, il est mi-humain, mi-pierre (nusu mtu, nusu jiwe) en raison de sa solide performance à l’arrière.

En Afrique du Sud, il y a un autre joueur qui a volé le cœur de la plupart des fans kényans, Teddy Akumu, le milieu de terrain des Kaizer Chiefs devenu défenseur.

Ainsi, lorsque les chefs rencontrent Simba, les rois incontestés du football d’Afrique de l’Est, le match devrait attirer un public au-delà de Johannesburg et de Dar es Salaam.

Sans équipe kényane en lice pour le titre après que Gor Mahia ait été éliminé de la compétition lors des phases de groupes, les supporters kényans prendront définitivement parti étant donné que les deux joueurs se sont déjà présentés pour K’Ogalo.

  Le duo gambien Jawo et Jarra de retour sur le sable à la recherche d'un billet olympique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top