Economie

Le Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique accorde une subvention pour accélérer la transition énergétique des pays avant la COP26

Le Fonds pour l'énergie durable pour l'Afrique accorde une subvention pour accélérer la transition énergétique des pays avant la COP26

Le Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique (SEFA) a accordé une subvention de 1 million de dollars pour aider à accélérer la transition des pays africains vers des réseaux verts flexibles et d’autres solutions d’énergie propre avant la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de 2021, COP26, prévue plus tard cette année, la subvention d’assistance technique, provenant d’un mécanisme de réponse rapide SEFA, permettra à jusqu’à cinq pays africains participant au processus du Conseil de transition énergétique de la COP26 d’évaluer les lacunes potentielles dans les cadres politiques, réglementaires et institutionnels ; développer des approches pour accroître la contribution de la production d’énergie renouvelable connectée au réseau ; ainsi que d’identifier les mécanismes de financement.

Dr. Kevin Kariuki, vice-président pour l’électricité, l’énergie, le climat et la croissance verte à la Banque africaine de développement a déclaré : transition énergétique juste pour le continent, le mécanisme de réponse rapide SEFA, qui fait partie des efforts du Conseil pour la transition énergétique de la COP26, est conçu pour être flexible et adapté aux besoins de transition énergétique des gouvernements participants, le Dr Daniel Schroth, directeur par intérim du Département des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de la Banque a ajouté que «le SEFA RRF sert également à préparer le terrain pour des investissements ultérieurs dans des projets d’énergie renouvelable de la Banque et de la SEFA, dans le cadre de sa composante Green Baseload.

Le Royaume-Uni a créé le COP26 Energy Transition Council en septembre 2020 pour conduire le passage à l’énergie propre avant la COP26. Les membres comprennent des banques multilatérales de développement, des institutions financières internationales, des organisations de coopération technique et des gouvernements donateurs, Fonds spécial géré par la Banque africaine de développement, SEFA fournit un financement catalytique pour les énergies renouvelables. L’objectif global est de contribuer à l’accès universel à des services énergétiques abordables, fiables, durables et modernes pour tous en Afrique, conformément au New Deal de la Banque sur l’énergie pour l’Afrique et à l’Objectif 7 de développement durable des Nations Unies.

  Le Sénégal, berceau des mégaprojets gaziers ouest-africains, accueille un événement sur la transition énergétique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top