Economie

La Chine annonce l’annulation de certaines dettes dues à 17 pays africains

La Chine annonce l'annulation de certaines dettes dues à 17 pays africains

La Chine a annoncé l’annulation de certaines de ses dettes dues à 17 pays africains, et l’affectation de ses réserves au Fonds monétaire international au profit des pays du continent, et elle figure parmi les plus gros créanciers des pays africains, la décision a été annoncée par le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi lors du Forum sur la coopération sino-africaine, la décision concerne l’annulation de 23 prêts sans intérêt à 17 pays africains, dont le paiement a été retardé en 2021, et la Chine n’a pas précisé le montant des dettes qui seront annulées, ni les noms des pays impliqués dans le décision.

Dans un discours aux ministres et aux représentants des pays africains lors du forum tenu à distance, le ministre chinois a déclaré : « La Chine annulera 23 de ses dettes sur 17 pays africains, et la date limite pour rembourser ces dettes en 2021 est passée », Wang Yi a ajouté que son pays continuera à soutenir et à participer activement à la construction d’infrastructures, par le biais d’investissements, de soutien et d’assistance, il a également souligné que la Chine augmenterait les importations en provenance des pays africains pour soutenir et renforcer les secteurs de l’agriculture et de l’industrie et élargir les domaines de coopération à l’économie numérique et à la santé, entre autres domaines, la Chine a commencé à rééchelonner ses dettes sur plusieurs pays africains, dont le Congo, l’Angola et la Zambie, et le volume des dettes rééchelonnées pourrait atteindre des milliards de dollars, ce qui représentait un débouché pour les budgets des pays concernés.

  La France annonce l'assassinat du leader de l'Etat islamique au Mali

La dette de la Chine, à travers ses investissements dans les pays africains, est estimée à 150 milliards de dollars, depuis 2000. Pékin, qui a été largement critiqué pour ses pratiques de prêt aux pays pauvres, représente environ 40 % de la dette bilatérale et privée que les pays pauvres doivent payer. cette année, selon la Banque mondiale, le ministre chinois des Affaires étrangères avait annoncé en novembre 2021 au Sénégal lors du Forum sur la coopération sino-africaine que son pays avait fourni 3 milliards sur 10 milliards de dollars de facilités de crédit promises aux institutions financières africaines.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top