Economie

La Banque mondiale réaffirme son attachement au programme de soutien aux familles du Soudan

La Banque mondiale réaffirme son attachement au programme de soutien aux familles du Soudan

La Banque mondiale a approuvé un financement supplémentaire de 210 millions de dollars au titre du don pour l’apurement des arriérés de l’Association internationale de développement (IDA) et de 210 millions de dollars en contributions des donateurs pour la deuxième phase du Programme d’appui aux familles du Soudan (SFSP), le programme Thamarat.

«Nous sommes très heureux de poursuivre notre partenariat de travail avec le gouvernement du Soudan dans ses efforts pour soutenir efficacement les familles soudanaises. Le gouvernement a démontré son engagement à faire de ce programme un succès en mobilisant toutes les ressources disponibles. Ce financement supplémentaire réaffirme la promesse de la Banque mondiale de continuer à soutenir les efforts louables de réforme économique du gouvernement pour stabiliser l’économie et se réengager avec la communauté internationale », a déclaré Ousmane Dione, directeur national de la Banque mondiale pour l’Érythrée, l’Éthiopie, le Soudan du Sud et le Soudan.

Plus précisément, le programme fournira cinq dollars américains à chaque personne qualifiée dans un ménage initialement pour une période de six mois. Sous réserve de la disponibilité des financements, les transferts seront augmentés jusqu’à douze mois, avec pour objectif d’atteindre à terme 80% de la population soit près de 32 millions de citoyens.

La première phase du programme (400 millions de dollars), a été officiellement lancée le 24 février 2021 à Khartoum. Environ 11,3 millions de personnes devraient bénéficier de la phase initiale du projet qui sera mis en œuvre dans les États de Khartoum, de la mer Rouge, du Darfour Sud et de Kassala, ce qui représente 33% du nombre total attendu de bénéficiaires lorsque le programme sera à pleine échelle.

  La Banque mondiale finance quatre projets de développement au Sénégal, le qualifiant de référence

Au 3 mars, environ 79 142 ménages soudanais (près de 400 000 bénéficiaires) recevaient leur premier mois de paiement par carte de paiement. Le décaissement total en faveur de ces bénéficiaires est d’environ 1,9 million de dollars. La majorité des bénéficiaires se trouvent dans l’État de Khartoum et le soutien sera bientôt étendu à d’autres États.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top