Economie

Les arrêts liés au coronavirus ont coûté à l’Afrique plus de 65 milliards de dollars par mois

Les arrêts liés au coronavirus ont coûté à l'Afrique plus de 65 milliards de dollars par mois

Les arrêts liés au coronavirus (Covid-19) ont coûté à l’Afrique environ 65 milliards de dollars par mois, selon des documents discutés lors d’une réunion d’experts à Addis-Abeba sur l’industrialisation de l’Afrique.

Le document, qui est basé sur des estimations de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, a déclaré que « … l’imposition d’un verrouillage général d’un mois à travers l’Afrique a coûté au continent environ 2,5% de son produit intérieur brut annuel, soit environ 65,7 dollars milliards par mois ».

Il convient de rappeler que la pandémie de Covid-19 a considérablement affecté l’Afrique, même si ses effets sont inégaux sur les pays en fonction de leur force et de leur vulnérabilité.

En novembre 2020, 2 millions de personnes ont été infectées et 48400 d’entre elles sont décédées du virus en Afrique, bien que ces chiffres soient bien inférieurs à la plupart des prévisions initiales.

Cependant, plus de 50 pays ont commencé à se libérer des mesures de verrouillage les plus strictes au monde, qu’ils ont imposées, et ont causé des dommages importants à leurs activités économiques et à leur statut socio-économique.

Les experts se sont réunis à Addis-Abeba et en ligne du mercredi au vendredi, en préparation de la 53e session de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique, qui se tiendra sous le slogan « Industrialisation et diversification durables en Afrique, dans le ère du secteur numérique, et dans le contexte de Covid-19 « .

  L'Afrique n'acceptera que les vaccins Covid 19 avec une durée de conservation plus longue
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top