Economie

PetroNor prend une participation de 78,57% en tant qu’opérateur de Sinapa, licences Esperança en Guinée-Bissau

PetroNor prend une participation de 78,57% en tant qu'opérateur de Sinapa, licences Esperança en Guinée-Bissau

PetroNor, la société indépendante d’exploration et de production pétrolière et gazière axée sur l’Afrique subsaharienne, a annoncé qu’elle prendrait une participation de 78,57% en tant qu’opérateur des licences Sinapa (bloc 2) et Esperança (blocs 4A et 5A) en Guinée-Bissau, qui ont été prolongés de 3 ans et sont valables jusqu’au 2 octobre 2023 en conservant les mêmes conditions fiscales attractives. PetroNor va maintenant entamer des discussions avec les JV Partners sur les licences pour discuter du programme de travail, en vue d’entreprendre des activités de forage en 2021/22.
Cela intervient après que la société a reçu les approbations nécessaires dans le pays, ce qui représente une condition préalable à l’achèvement qui a maintenant été satisfaite, par conséquent la transaction se terminera selon les termes de l’accord d’achat d’actions.
Knut Søvold, PDG de PetroNor: «Nous sommes ravis d’avoir reçu les approbations nécessaires pour finaliser l’acquisition de ces actifs hautement attractifs et stratégiquement complémentaires. Cette acquisition diversifie notre portefeuille d’exploration et nous offre une exposition significative à un certain nombre de prospects prêts pour le forage, avec Atum et Anchova contenant une ressource prospective récupérable brute de 498 mmbbl (estimation de Svenska Petroleum Exploration). L’ajout de superficies à fort potentiel en Guinée-Bissau offre plus d’actifs à fort impact à notre portefeuille et améliore notre capacité à monétiser nos actifs d’exploration en temps voulu Bien sûr. Ces actifs ont le potentiel d’être vraiment transformateurs pour notre entreprise, et nous savons que la tendance de l’exploration MSGBC suscite un vif intérêt et que nos perspectives sont analogues au champ de classe mondiale de Sangomar au Sénégal. Ajoutez à cela l’amélioration du sentiment causé par le renforcement prix du brut et nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un une transaction qui apportera une valeur à long terme à nos actionnaires ».

  Peter Mathuki prend la relève en tant que secrétaire général de la Communauté de l'Afrique de l'Est
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top