Politique

L’opposition du Somaliland remporte une victoire écrasante aux élections législatives

L'opposition du Somaliland remporte une victoire écrasante aux élections législatives

La Commission électorale nationale a annoncé dimanche que deux partis d’opposition de la région séparatiste du Somaliland en Somalie ont remporté la majorité des sièges lors des premières élections législatives de la région en 16 ans, le comité a déclaré que le Parti national du Somaliland, connu sous le nom de Wadani, a remporté 31 des 82 sièges du parlement, tandis que le Parti de la justice et du bien-être a remporté 21 sièges et le Parti de l’unité et du développement au pouvoir 30.

Les élections ont été perturbées pendant 10 ans en raison d’un différend entre les trois partis sur la formation de la Commission électorale nationale, et ce différend a été récemment réglé, les deux partis d’opposition ont déclaré dans un communiqué conjoint : « Suite à l’annonce des résultats des élections, nous avons annoncé une alliance politique pour déterminer le président du parlement du Somaliland », indiquant que les deux partis se mettraient d’accord sur un candidat unifié pour la présidence du conseil.

Les deux partis, qui ont également remporté ensemble la majorité des élections municipales, ont souligné qu’ils visaient à coopérer au sein des conseils locaux de la région et à choisir les maires, et les politiciens de la région ont décrit les élections comme un modèle de stabilité relative au Somaliland, qui s’est séparé de la Somalie en 1991, mais n’a pas obtenu la reconnaissance internationale pour son indépendance, les trois partis ont désigné un total de 246 candidats pour se présenter aux élections. La Commission électorale a déclaré que plus d’un million d’électeurs se sont inscrits pour participer au vote parmi la population de la région d’environ 4 millions de personnes.

  Pourquoi le sommet de Goma, tenu virtuellement, n'a pas abouti à des résultats concrétisés ?

La région a connu des élections présidentielles malgré la perturbation des élections législatives, dont la dernière a eu lieu en 2017, et le président Moussa Bihi du parti au pouvoir les a remportées. Des élections présidentielles sont prévues pour l’année prochaine.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top