Politique

L’agent des renseignements algériens Bensedira a menacé les Kabyles d’incendie et d’extermination il y a des mois

L'agent des renseignements algériens Bensedira a menacé les Kabyles d'incendie et d'extermination il y a des mois

En Algérie, le régime tyrannique des généraux n’a pas tiré la leçon de la chute des régimes militaires dictatoriaux en Afrique, qui étaient soutenus par les voyous de ces régimes dictatoriaux qui tuaient les citoyens libres réclamant la liberté et voulant renverser le dictateur, la stupidité du régime corrompu et pourri des généraux en Algérie parie encore sur sa survie soutenu par des voyous et des ignorants qui ne connaissent même pas les droits les plus élémentaires que le droit international leur permettant de vivre dans la dignité et la liberté…

Nous avons tous vu comment les services de sécurité algériens fermaient les yeux en se tenant loin, observant ces groupes de voyous battre les gens à coups de couteau et de bâton et les menacer de mort lors des manifestations du vendredi dans les villages et les villes d’Algérie, qui appelaient au renversement de la corruption et de ses dirigeants et pour la liberté ainsi qu’une vie décente à travers des manifestations pacifiques, après lesquelles, des visages de criminels sont apparus sur YouTube, dont le criminel Saïd Bensedira, l’agent des renseignements militaires algériens, qui menaçait les gens avec le meurtre et des incendies, et il a menacé les Kabyles en particulier il y a des mois et a déclaré en lettre qu’ils seraient brûlés et exterminés comme des insectes s’ils n’obéissaient pas aux généraux, et l’autorité public n’a engagé aucune poursuite judiciaire dans le contexte de ses menaces qu’il a proférées et déclaré sur YouTube.

En effet, c’est un régime militaire dictatorial qui règne sur les Algériens avec toute sa puissance de fer et de feu, il prépare des plans stratégiques pour faire face à tout soulèvement populaire qui menace de renverser son entité corrompue et pourrie, en plus de sa manière répressive qu’il utilise avec des services de sécurité, de gendarmerie et de renseignement, il utilise des groupes de malfaiteurs aux antécédents criminels, des casseurs pour affronter les manifestants, et il peut libérer un millier de prisonniers le jour de la décision à faire tomber les généraux.

  Augmentation significative des accidents de la circulation en Algérie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top