Politique

Le président de la Commission militaire de Guinée inaugure les consultations nationales

Le président de la Commission militaire de Guinée inaugure les consultations nationales

Le président du Comité national de ralliement et de développement, le lieutenant-colonel Mamady Domboya, au pouvoir en Guinée depuis le 5 septembre, a ouvert, mardi, les consultations nationales au Palais du Peuple (Assemblée nationale) en présence des premiers invités, les dirigeants politiques.

Une source à l’intérieur de la réunion a déclaré que le chef de la commission militaire, qui a évincé le président Alpha Condé, a ouvert les discussions à huis clos, ce qui a été salué par les dirigeants politiques, selon la même source, le colonel Domboya, 41 ans, a rassuré ses interlocuteurs, leur promettant inclusivité, transparence et discussion franche sur la Guinée, qui « n’a plus de place pour que les gens adorent », il a demandé à ses invités de lui présenter « dans les plus brefs délais » un mémorandum qui sert de boussole pour faire face aux problèmes en vue d’y trouver des solutions permanentes, la même source a indiqué que des représentants du Rassemblement du Parti du peuple guinéen, parti du président déchu, ont exigé le respect de l’intégrité physique et la libération de leur chef de 83 ans.

À l’ordre du jour du colonel Domboya, il a rencontré des représentants des quatre coordinations régionales, Basse Guinée, Guinée Centrale, Guinée Forestière et Haute Guinée ? Il est à noter que le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, le Tchadien Mohamed Saleh Al-Nazif, qui a passé lundi quelques heures dans la capitale guinéenne, au cours desquelles il a rencontré la commission militaire, des responsables politiques et des diplomates, a salué la tenue des consultations nationales, qui devraient ouvrir la voie avant que la communauté internationale ne vienne soutenir la Guinée pour sortir du conflit.

  Le président namibien félicite le footballeur Shalulile après ses récompenses

Les nouvelles autorités militaires au pouvoir en Guinée ont appelé les forces de sécurité et les autorités sanitaires du pays à procéder à une évaluation globale de la situation sécuritaire et sanitaire aux frontières terrestres du pays dans le but de les rouvrir progressivement avant jeudi prochain.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top