Politique

L’ONU appelle le Mali à libérer d’urgence les soldats ivoiriens

L'ONU appelle le Mali à libérer d'urgence les soldats ivoiriens

Les Nations Unies ont appelé le Mali à libérer d’urgence les 46 soldats ivoiriens qui y sont détenus depuis le 10 juillet dernier, dans une déclaration qu’il a publiée, le Secrétariat des Nations unies a exprimé sa « grave préoccupation » face au maintien en détention de ces soldats, ajoutant qu’il « soutient fermement tous les efforts visant à faciliter la libération, à rétablir la confiance et à renforcer les relations de bon voisinage entre les deux pays ».

Cet appel de l’ONU intervient après un débat entre le conseil militaire au pouvoir à Bamako et le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, sur cette question qui dure depuis deux mois, António Guterres avait annoncé dans une interview à Radio France International et France 24 que les soldats arrêtés n’étaient « pas des mercenaires », poussant le Premier ministre malien par intérim, Abdullah Maiga, dans un discours devant les Nations unies il y a quelques jours, à s’en prendre au secrétaire de l’ONU. -Général Antonio Guterres.

La Côte d’Ivoire considère que ses soldats capturés étaient en mission « d’apporter un soutien » à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali « MINISMA », tandis que le Mali les considère comme des « mercenaires », et dit qu’ils étaient en train de « saper  » sa sécurité et sa stabilité.

  Pourquoi la France ne veut pas le retour du Hirak en Algérie ?
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top