Politique

La Turquie et la Namibie signent un protocole de coopération parlementaire

La Turquie et la Namibie signent un protocole de coopération parlementaire

La rencontre du président du parlement turc Numan Kurtulmus avec le président de l’Assemblée nationale namibienne Peter Katjavivi à Istanbul, a été témoin de la signature d’un protocole de coopération parlementaire entre les deux pays, la rencontre de Kurtulmus avec son homologue namibien est intervenue dans le cadre de la visite officielle de ce dernier en Turquie, au début de la réunion, Kurtulmus a déclaré que la visite de Katjavivi en Turquie avait une importance historique en tant que visite de rang le plus élevé de la Namibie en Turquie.

Dans ce contexte, il a souhaité la bienvenue au président du parlement namibien en Turquie, notant les points de vue partagés des deux pays sur de nombreuses questions régionales et internationales, Kurtulmus a souligné que la Turquie était aux côtés du peuple namibien et soutenait sa lutte pour l’indépendance depuis les années soixante du siècle dernier, il a expliqué que la Namibie avait contribué de manière significative à l’effondrement du régime d’apartheid en Afrique du Sud, louant le soutien du gouvernement namibien à la cause palestinienne.

« Le peuple turc apprécie hautement la position internationale de la Namibie contre les crimes contre l’humanité d’Israël et les massacres qui ont atteint le niveau du génocide à Gaza, qui durent depuis près de six mois », a-t-il ajouté, il espérait l’effondrement du gouvernement du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu en tant que régime d’apartheid, semblable à l’effondrement du premier régime d’apartheid en Afrique du Sud.

Pour sa part, Katjavivi s’est dit satisfait de sa présence en Turquie et a souligné la volonté de son pays de renforcer les relations parlementaires entre les deux pays, il a déclaré que la Turquie est un partenaire très important et précieux pour la Namibie, soulignant que son pays ressent toujours le soutien de la Turquie, il a ajouté qu’il travaillerait à incarner le travail qui renforcera la coopération et la solidarité entre les parlements des deux pays, après la rencontre bilatérale, les deux parties ont tenu une réunion au niveau des délégations, suivie de la signature d’un protocole de coopération entre les parlements des deux pays.

  Minaka : l’Etat islamique est-il sur le point de déclarer son État en Afrique ?
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top