Politique

La communauté internationale soutient le Mali dans ses efforts pour parvenir à la stabilité politique et à la paix

La communauté internationale soutient le Mali dans ses efforts pour parvenir à la stabilité politique et à la paix

La communauté internationale a exprimé son soutien au Mali dans ses efforts pour parvenir à la stabilité politique et à la paix, après le coup d’État militaire qui a eu lieu en août dernier, lors de la deuxième réunion du Groupe d’appui à la transition au Mali, qui s’est tenue lundi au Togo.

Des responsables en charge des questions politiques et de paix dans plusieurs instances telles que les Nations Unies et l’Union africaine, ainsi que des chefs de diplomatie de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Algérie, ont participé à cette rencontre qui vise, entre autres choses, d’évaluer « l’état d’avancement des réformes politiques et institutionnelles et les développements dans la préparation des élections. » Analyse de la situation générale, économique et de la situation liée aux questions humanitaires, de défense et de sécurité ».

Le président togolais Faure Gnassingbé a déclaré: « Le succès de la phase de transition n’est pas une option mais une nécessité », affirmant le soutien du Togo au processus de paix et à la stabilité politique au Mali, de son côté, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération financière internationale, Zinni Moulay, s’est montré confiant: « Nous avons toutes les capacités pour faire de cette étape de transition un succès et nous y réussirons. En six mois à peine, nous avons accompli beaucoup de choses des choses et fait des progrès tangibles ».

Il a été soutenu dans ses déclarations par Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de paix, qui a salué les progrès et les efforts positifs des autorités de transition dans la mise en œuvre de l’accord de paix.

  L'Éthiopie exposée à des milliers de cyberattaques

De même, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies et le Chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilité au Mali, Mohamed Saleh Al-Nadif, et le Commissaire pour la paix et la sécurité de l’Union africaine, Ismail Sharqi, ont exprimé leur satisfaction des développements enregistrés dans les réformes politiques et institutionnelles dans le pays.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top