Politique

Le déclin de l’image de la France en Afrique face à l’essor de la Turquie

Le déclin de l'image de la France en Afrique face à l'essor de la Turquie

Un sondage d’opinion réalisé en Afrique a montré que l’image de la France se dégrade de plus en plus sur le continent, en échange d’une montée progressive de l’image de la Turquie.

Le sondage, intitulé « Africaleads 2021 », a été réalisé par la Fondation IMMAR pour la Recherche et le Conseil, dont le siège est à Paris, la capitale française, et ses résultats ont été publiés lors d’une hypothétique réunion de la troisième édition du Forum Afrique 2021, organisée par le Conseil des investisseurs français en Afrique, jeudi.

Le sondage, qui s’appuyait sur les avis de leaders d’opinion de 12 pays africains, a montré que l’image de la France se dégrade chaque année sur le continent, pour atteindre la septième place cette année après avoir été à la cinquième place en 2019.

Lors du vote annuel sur les pays ayant la meilleure image en Afrique, la France s’est classée cinquième en 2019 avec 21 pour cent, tombant à la sixième place en 2020, avec un vote de 20 pour cent, et septième pendant l’année en cours avec 17 pour cent.

En revanche, l’image de la Turquie sur le continent a augmenté au cours de la même période, puisqu’elle se classait au huitième rang juste après la France, avec 15% des voix, contre 8% en 2020.

Le rapport indique que l’augmentation des investissements turcs en Afrique et l’annonce continue par Turkish Airlines de nouvelles destinations sur le continent ont joué un rôle important en Turquie, augmentant son solde sur le continent de plus de 100% en un an.

  Coventry University Group et MasterStart lancent des cours de leadership en ligne en Afrique

– Les Etats-Unis maintiennent leur avance malgré les manifestations « Black Lives Matter »

Le rapport montre que les États-Unis arrivent en tête de la liste des pays avec la meilleure image en Afrique, après avoir obtenu 43%, malgré une baisse de 5 points de leurs votes en 2020.

Le rapport constate que les Etats-Unis maintiennent toujours leur « soft power » sur le continent, malgré les manifestations « black lives matter » qui ont balayé les Etats-Unis, suite au meurtre de « George Floyd » en mai 2020, par la police américaine, lors d’un incident raciste qui a affecté l’Afrique directement.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top