Politique

La première femme à diriger le pays d’Afrique de l’Est … La vice-présidente de la Tanzanie

La première femme à diriger le pays d'Afrique de l'Est ... La vice-présidente de la Tanzanie

Un porte-parole du gouvernement tanzanien a déclaré que feu la vice-présidente, Samia Hassan Salouhi, sera assermentée en tant que présidente aujourd’hui, vendredi, dans un mouvement historique qui fera d’elle la première femme à diriger le pays d’Afrique de l’Est.

Son accession au poste est intervenue après l’annonce du décès du président tanzanien, John Magufuli, à l’âge de 61 ans, d’une maladie cardiaque mercredi, plus de deux semaines après sa dernière apparition publique.

Et Hassan Abbasi, un porte-parole du gouvernement tanzanien, a écrit dans un tweet sur « Twitter » vendredi matin que le vice-président de 61 ans sera assermenté à dix heures du matin, heure locale.

En vertu de la constitution, le vice-président doit rester en fonction pour le reste du mandat de cinq ans de Magufuli, qui a commencé l’année dernière, après avoir remporté un deuxième mandat.

Jeudi, l’opposition a appelé la vice-présidente à prêter serment rapidement pour éviter un vide constitutionnel dans le pays.

Selon la Constitution de la Tanzanie, le vice-président prend en charge l’administration du pays, au cas où le poste de président deviendrait vacant en raison du décès ou de la santé physique ou mentale du président.

Hier, Salouhi a déclaré dans un discours au peuple: « Mes chers Tanzaniens, je suis attristé d’annoncer qu’aujourd’hui, 17 mars 2021, vers 18 heures, nous avons perdu notre courageux chef, le président John Magufuli, à l’hôpital de Mazina, où il suivait un traitement ».

Dans les lignes suivantes, nous passons en revue tout ce que vous voulez savoir sur le premier chef d’un pays africain voilé et musulman.

  Les généraux préparent leurs marionnettes pour diriger l'Algérie pour un second mandat

Elle est née le 27 janvier 1960 à Zanzibar, qui jouit d’une semi-autonomie, et le pourcentage de musulmans y est d’environ 99%.

– Elle occupe le poste de vice-présidente depuis 2015.

– Elle était ministre d’État au bureau du vice-président.

A représenté la Tanzanie dans la plupart des réunions internationales.

A représenté la Tanzanie à toutes les réunions des Nations Unies, de l’Union africaine, de la Communauté de développement de l’Afrique australe et de la Communauté de l’Afrique de l’Est tenues en dehors de la Tanzanie.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top