Société

RDC: 30 parlementaires sont morts de Covid-19

RDC: 30 parlementaires sont morts de Covid-19

Quelque 32 parlementaires de la République démocratique du Congo (RDC) sont morts de Covid-19 depuis que le virus a été signalé pour la première fois dans le pays en mars 2020, a confirmé le président de l’Assemblée nationale, cela a été annoncé jeudi par le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, l’annonce intervient alors que les autorités craignent la troisième vague de cas de coronavirus.

Le taux d’infection a augmenté ces derniers jours. Au moins 107 nouveaux cas ont été identifiés jeudi, dont 102 à Kinshasa, au 28 mai, les chiffres officiels faisaient état de 31 385 cas confirmés et de 782 décès. La capitale Kinshasa a été l’épicentre de l’épidémie et a enregistré plus de 21 700 cas depuis que le premier cas a été signalé dans le pays, plusieurs proches associés du président Félix Tshisekedi sont décédés des suites de la maladie selon les rapports locaux.

Cependant, la majorité des habitants de la capitale restent sceptiques sur la présence, voire l’existence, de Covid-19 dans cette banlieue tentaculaire, qui a jusqu’à présent été relativement épargnée, déjà à son 40e jour de campagne de vaccination, la RDC a vacciné près de 20 000 personnes, cependant, de nombreux Congolais restent méfiants ou hostiles au vaccin, notamment en raison de rumeurs diffusées sur les réseaux sociaux.

La RDC a dû donner 1,3 million de doses de vaccin AstraZeneca à ses voisins sur les 1,7 million reçues via le système Covax de l’ONU, la RDC a 384 000 doses en stock et a reçu 50 000 doses supplémentaires du gouvernement indien », selon le gouvernement.

  IoT-Fueled Gricd s'associe à la NPHCDA pour fournir 4,2 millions de doses de vaccins Moderna COVID-19 au Nigeria
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top